Musée Chiaramonti

Musée Chiaramonti

Conçu par Pie VII Chiaramonti (1800-1823) pour accueillir des statues et des bustes romains, il a été aménagé par le sculpteur néoclassique Antonio Canova en 1807 : on y trouve un millier de sculptures, dont des portraits d’empereurs, des simulacres de divinités, ainsi que de nombreux fragments, des frises et des bas-reliefs de sarcophages. Signalons le Monument funéraire du meunier, provenant d’Ostie, du Ier siècle apr. J.-C.

BRACCIO NUOVO

C’est Pie VII qui fit construire ce bâtiment, qui fut inauguré en 1822. Il abrite des statues romaines et des copies d’originaux grecs, toujours d’époque romaine ; au sol, sont enchâssées des mosaïques anciennes. Les œuvres les plus importantes sont : la statue d’Auguste retrouvée à Prima Porta (un quartier au nord de Rome) ; une copie romaine du Doryphore (porteur de lance), d’après un original du sculpteur grec Polyclète (440 av. J.-C.) ; deux magnifiques paons en bronze doré, provenant peut-être du mausolée d’Hadrien et dont les copies se trouvent dans la Cour de la Pigne ; la statue du Nil, copie romaine d’une sculpture hellénistique du Ier siècle apr. J.-C., provenant d’un temple consacré à la divinité égyptienne Isis près du Panthéon et représentant le grand fleuve égyptien et ses affluents.