Vème Centenaire de la naissance d'Andrea Palladio (Bloc-feuillet)

Vème Centenaire de la naissance d'Andrea Palladio (Bloc-feuillet)  

Fils d'un meunier, Andrea est né à Padoue en 1508. Dans la ville de saint Antoine il fait sa première expérience de tailleur de pierre dans un atelier dont le propriétaire semble lui avoir imposé des conditions de travail particulièrement dures. De fait, en 1524, après une première tentative manquée, il réussit à s’enfuir à Vicence où il entre dans l’atelier de sculpteurs très renommés à cette époque. Entre 1535 et 1538 a lieu la rencontre qui changera radicalement sa vie : il fait la connaissance de Giangiorgio Trissino, poète et humaniste, qui va le prendre sous sa protection. C'est lui qui lui donnera le surnom de « Palladio », le guidera dans sa formation culturelle fondée principalement sur l'étude des classiques, et le conduira, enfin, à plusieurs reprises à Rome. C’est là que pour la première fois Andrea entre en contact direct avec les architectures qu’il a appris à aimer, qu’ il peut observer directement les monuments impériaux, en admirer la beauté et en étudier les matériaux, les techniques de construction, les proportions. Cependant, autour de l’année 1540, commence son activité autonome d’architecte, tandis qu’en 1549 se place l'épisode qui va le consacrer définitivement: la reconstruction des loggias de la Basilique de Vicence. À partir de ce moment les familles nobles de Vicence et de Venise vont se disputer les services de Palladio. Commence ainsi la période la plus intense de son activité, qui va se concrétiser en des œuvres d’une beauté absolue. Sur les timbres certaines d’entre elles (l’église de San Giorgio Maggiore à Venise, la fameuse Rotonda) sont reproduites, avec plans et sections (dessins de Bertotti Scamozzi, 1783 et 1778). Sur le feuillet est représentée la Villa Valmarana, telle qu’elle figure dans les «Quatre Livres d'Andrea Palladio », 1570. Entre février et mars 1580 commencent les travaux de construction du Théâtre Olympique de Vicence, pour y jouer les tragédies classiques. Mais, avant que l’œuvre soit achevée, Palladio s'éteint le 19 août 1580 ; après sa mort, ses travaux ont été les protagonistes d’une véritable révolution architecturale qui a changé le visage de l'Europe, avant de traverser l'Océan et de caractériser l'architecture américaine.