Origine et nature

Origine et nature

L’Etat de la Cité du Vatican date du Traité du Latran, stipulé entre le Saint-Siège et l’Italie le 11 février 1929 et ratifié le 7 juin 1929.

Reconnu comme Etat souverain de droit public international, distinct du Saint-Siège, il est universellement reconnu.

L’Eglise catholique a pour mission d’annoncer la vérité de l’Evangile pour le salut de tout homme ; elle est au service de la paix et de la justice pour tous les peuples aussi bien dans les diverses Eglises particulières et locales répandues à travers le monde que par son gouvernement constitué du Pape et des organismes qui le secondent dans l’exercice de sa responsabilité envers l’Eglise universelle (désignée par le nom de Siège Apostolique ou Saint-Siège).

Le Souverain Pontife réside dans l’Etat de la Cité du Vatican, où se trouvent également quelques-uns des organismes dont nous venons de parler. La constitution de cet Etat est une garantie pour l’indépendance du Saint-Siège et de l’Eglise par rapport à tout autre pouvoir constitué dans le monde. En un certain sens, il est signe du caractère surnaturel de l’Eglise même, du fait que les structures de l’Etat du Vatican sont réduites au minimum indispensable pour son bon fonctionnement.