Directions et Bureaux généraux

Directions et Bureaux généraux

Le Gouvernorat, c’est-à-dire l’ensemble des organes à travers lesquels le président, aidé du secrétaire général et du secrétaire général adjoint exerce le pouvoir exécutif, est organisé en Directions et Bureaux Généraux.

Dans les paragraphes suivants, on trouvera les informations essentielles sur les structures du Gouvernorat et leurs principales fonctions; certains éléments (par ex : monnaie et timbres, plaques d’immatriculation des voitures) ont déjà été abordés.

Les Directions distinctes du Gouvernorat sont les suivantes :

                La Direction des finances de l’Etat, qui a pour rôle la tenue de la comptabilité générale et analytique, l’écriture comptable, la gestion de la trésorerie de l’Etat et l’établissement des comptes généraux, le budget prévisionnel et réalisé, ainsi que le contrôle en matière de comptabilité.

                La Direction des services généraux dont dépendent les structures suivantes :

Le Service des transports marchandises qui assure le service institutionnel important de douane de l’Etat. Il s’occupe de l’expédition et de la réception des marchandises pour l’Etat et les organismes du Saint-Siège et il a la responsabilité de la gestion de la gare ferroviaire à l’intérieur de la Cité du Vatican.

Le Service de la motorisation tient le Registre des véhicules du Vatican (RVV), relâche les documents de circulation et de révision des véhicules, les permis de conduire, pourvoit à l’achat, à la manutention et à la gestion des voitures, pour tous les services de nature institutionnelle de l’Etat et du Saint-Siège.

La Floreria est chargée de la préparation des lieux destinés au déroulement des célébrations liturgiques et des audiences présidées par le Saint-Père, au Vatican et à Rome. Elle s’occupe également du mobilier des appartements du Souverain Pontife, des cardinaux et des prélats du Saint-Siège, ainsi que des bureaux de l’Etat, pourvoyant également à la conservation et à la restauration du patrimoine qui lui est confié ; elle en dresse un inventaire.

                La Direction des services de sécurité et de Protection Civile qui assure la sécurité et l’ordre public, en lien avec la Garde suisse pontificale et avec les organismes du Vatican intéressés et quand cela est nécessaire, avec les structures homologues de l’Etat italien et des autres Etats. Elle comprend deux secteurs:

Le Corps de la Gendarmerie agit selon les devoirs institutionnels de police, y compris ceux qui relèvent de la police frontalière, judiciaire et fiscale ; il veille à la sécurité des lieux et des personnes, au maintien de l’ordre public, à la prévention et la répression des délits, opérant en lien avec les organes judiciaires et avec les autorités compétentes du Saint-Siège.

Le Corps des Sapeurs pompiers joue un rôle d’intervention rapide et de prévention dans la protection des biens et des personnes, en collaboration aussi avec la Direction des Services Techniques.

                La Direction sanitaire à laquelle est confiée tout ce qui relève de la santé publique, de l’hygiène sur le territoire, de l’activité médicale et sanitaire pour les citoyens et les résidents de la Cité du Vatican, ainsi que pour le personnel du Saint-Siège et de l’Etat. Elle assure un service de garde médicale, diurne et nocturne et garantit également des consultations de spécialistes et la possibilité de faire des analyses.

En lien avec cette Direction, mais travaillant de façon autonome, la Pharmacie vaticane se charge d’acheter et de vendre des médicaments et des produits assimilés.

[Pour couvrir les frais médicaux du personnel de l’Etat et du Saint-Siège ainsi que de leur famille, il existe un Fonds d’assistance sanitaire, organisme de type mutuelle, institué en 1954.

Il s’agit cependant d’une institution indépendante des Administrations du Saint-Siège et de l’Etat.

Le Vatican a également un Fonds de Retraites, institué en 1992, lui aussi autonome dans son administration et qui pourvoit au versement des retraites du personnel].

                 La Direction des Musées s’occupe de la protection, de la conservation, de la restauration et de la valorisation des monuments ; elle prend en charge les diverses donations et collections de propriété du Saint-Siège gérées par l’Etat. Elle exerce aussi le contrôle sur les biens culturels, en conformité à la législation vaticane en vigueur dans ce domaine.

Les Musées du Vatican sont organisés en différents secteurs, selon la nature du patrimoine conservé et l’époque à laquelle il appartient ; ils disposent d’un Laboratoire de restauration et d’un Cabinet de recherche scientifique.

A côté des Musées et en lien avec eux, le Bureau de Vente des Publications et des Reproductions édite des publications de divulgation, surtout pour les œuvres conservées dans les Musées ainsi que la reproduction des œuvres mêmes.

L’organisation des Patrons of the Arts in the Vatican Museum soutient l’activité des Musées sur le plan culturel et financier. Elle a la tâche de faire connaître toujours mieux le patrimoine artistique conservé dans les Musées du Vatican et de collecter des fonds pour la restauration en vue de sa bonne conservation.

                La Direction des services techniques s’occupe de tout ce qui concerne la manutention du patrimoine immobilier (territoire et édifices) et la gestion des installations technologiques, avec la collaboration quand c’est nécessaire, du Corps des sapeurs pompiers.

En plus de quelques Services généraux directement utiles pour les multiples activités de la Direction, elle compte aussi :

                le Service des bâtiments qui est chargé de la construction et de la manutention ordinaire et extraordinaire des bâtiments qui existent dans la Cité du Vatican et ailleurs, dans quelques autres zones extraterritoriales. Il veille au bon état des routes, entretient les jardins de la Cité du Vatican ; il est responsable du ramassage et du traitement des ordures.

                le Service des laboratoires et des installations s’occupe de contrôler la réalisation et la manutention de toutes les installations hydrauliques, électriques, du chauffage et de l’air conditionné dans la Cité du Vatican et dans les zones extraterritoriales.

                La Direction des télécommunications est chargée de la gestion du service postal, télégraphique et téléphonique. Elle comprend :

le Service des postes et de télégraphie dont l’activité consiste à gérer le service postal et télégraphique de la Cité du Vatican.

Le Service des téléphones installe le réseau téléphonique du Vatican et gère l’ensemble du service de ce réseau à l’intérieur de la Cité du Vatican et dans quelques zones extraterritoriales.

                La Direction des services économiques s’occupe de tout ce qui concerne, dans le régime de monopole existant dans la Cité du Vatican, l’acquisition et la vente de biens alimentaires, d’autres produits et des carburants.

                La Direction des Villas pontificales a la manutention et la gestion de la zone extraterritoriale de Castel Gandolfo, avec les édifices et les jardins, destinés au séjour d’été du Souverain Pontife. Elle pourvoit également à la gestion de la ferme qui s’y trouve et à la commercialisation des produits agricoles.

Les Bureaux Généraux, ainsi appelés parce qu’ils dépendent directement du secrétaire général et du secrétaire général adjoint:

                Le Bureau Juridique travaille à la rédaction des dispositions normatives et à l’examen de toutes les questions ayant un caractère légal.

                Le Bureau du personnel s’occupe de tous les dossiers du personnel du Gouvernatorat, de l’exécution des décisions du cardinal président dans ce domaine, de la formation professionnelle du personnel et la tenue de la situation de chacun d’eux. Il s’occupe aussi de ce qui relève de la situation du personnel appartenant à des entreprises externes travaillant au Vatican.

                Le Bureau de l’état civil et notariat tient le registre des naissances, des mariages, des décès, de la citoyenneté et du permis de séjour. Il s’occupe de plus de rédiger et d’archiver des actes de nature publique ou privée.

                Le Bureau philatélique et numismatique a la responsabilité de la frappe des monnaies et de l’émission des timbres ainsi que de la commercialisation de ces produits auprès des collectionneurs. Il garde et gère – à l’intérieur même des Musées du Vatican- un Musée spécialisé en philatélie et en numismatique dans lequel on trouve les monnaies et les timbres émis depuis 1929, c’est-à-dire depuis l’origine de l’Etat de la Cité du Vatican.

                Le Bureau des systèmes d’information gère le matériel informatique du Gouvernatorat, recueille et élabore les données et les informations concernant l’activité de l’Etat.

                Les Archives d'Etat enregistrent et archivent la correspondance relative à la Commission pontificale, aux supérieurs du Gouvernatorat et aux différentes structures en fonction.

                Le Bureau des pèlerins et des touristes est situé sur la place Saint-Pierre (Bras de Charlemagne); il fournit des indications ainsi que d’autres services d’assistance touristique pour les personnes qui accèdent à la Cité du Vatican, en collaboration avec d’autres organismes du Saint-siège qui aident les pèlerins.